Journal of Cinema and Media Studies : Film and Video Cultures in Southeast Asia.

Le numéro 60-3 (printemps 2021) de la revue Journal of Cinema and Media Studies est consacré à l’Asie du Sud-Est : In Focus : Film and Video Cultures in Southeast Asia.
Il est édité par Philippa Lovatt et Jasmine Nadua Trice.

Sommaire

– Introduction by Philippa Lovatt et Jasmine Nadua Trice
– Topos, historia, islas : film islands and regional cinemas by Patrick F. Campos
– Centering peripheries : the return of regionalism in Indonesian independent cinema by Dag Yngvesson
– The acoustics of the archipelagic imagination in Southeast Asian artists’ films by Philippa Lovatt
– The cinematic forest and Southeast Asian cinema by Graiwoot Chulphongsathorn
– Performing region in Southeast Asian film industries by Jasmine Nadua Trice
A télécharger sur : https://quod.lib.umich.edu/j/jcms/infocus?

Bonne lecture,

Hélène Poitevin

Chargée de ressources documentaires
Centre Asie du Sud-Est (UMR 8170)
22, avenue du Président Wilson 75116 Paris
Tél.: 01 53 70 18 21

Seminar: Southeast Asian Scripts: From the Centers to the Margins – 21 April

From Ryan Wolfson-Ford –  Southeast Asia reference librarian at the Library of Congress.—-
I wanted to bring to your attention an upcoming talk: “Southeast Asian Scripts: From the Centers to the Margins”. It will be held on April 21 from 12:00 to 1:30 pm EDT.

Registration is via the following Zoom link: https://bit.ly/3t8Fu2N.

The talk will cover endangered scripts in Southeast Asia touching on cases at the centers (e.g. Bali) and the margins (e.g. Hmong and Karen). The speaker Tim Brookes has a unique insight into writing as an art form and its wider socio-cultural dimensions. He also heads up a non-profit creating educational materials in lesser-known languages.

Appel à contributions « Environmental Crises since 1800 »

Call for Contributions: Volume on “Environmental Crises in the Indian Ocean World since 1800”
Context Climatic and environmental risks have always been part of the human condition, but we today face a fundamental transformation in their scale and complexity due to the unprecedented momentum of global warming, a process that some argue had its origins in the Industrial Revolution conventionally dated to around 1800. In this context, the Indian Ocean World (IOW), running from Indian Ocean Africa (including Egypt and South Africa) through the Middle East to South Asia, Southeast Asia, Australia, and East Asia, is of special interest. This is due firstly to the centrality in the IOW of the monsoon system and associated phenomena, notably the El Niño-Southern Oscillation (ENSO), Intertropical Convergence Zone (ITCZ), and Indian Ocean Dipole (IOD) systems, and other events such as cyclones and volcanic eruptions. The impacts of such phenomena are greatly affected by global warming. According to the latest Global Climate Risk Index, 7 of the 10 countries most at risk from climate change are located in the IOW, making it the globe’s most climatically vulnerable macro-region. Examples of such vulnerability include Australia’s recent drought and severe wildfires, and the unprecedented locust plagues afflicting swathes of the Middle East and Eastern Africa. Secondly, the IOW is the world’s most populous macro-region, China and India alone accounting for one third of the global population. The impact of climate change in the IOW is thus of major global concern. For example, the densely populated floodplains of the macro-region (e.g. the Ganges Delta) are at immediate risk of catastrophic sea level rise and concomitant health hazards, population displacement, and mass migration, as are the IOW’s low-lying islands (e.g. the Maldives). This multi-disciplinary volume focuses current environmental crises in the IOW and their historical roots. It examines the interactions between environmental and human factors, notably the causes and impacts of environmental events, and human reactions and adaptions to them from circa 2 1800 to the present, during the transition from the Little Ice Age to warmer, wetter climates, and the recent acceleration of global warming. Specifics We are looking specifically for contributions to a volume on Environmental Crises in the Indian Ocean World since 1800 that are focussed on East Asia (China, Japan, Korea – and Vietnam), on a single region or comparative. We invite contributions from any relevant discipline, from established academics, emerging scholars, and interested parties from international institutions and NGOs. Chapters should be about 8,000 words, illustrations welcome (high definition), submitted by 1 September 2021. The volume will be subject to peer review, and has a projected publication date of 2022.
Those interested should contact Gwyn Campbell, with a title and one paragraph abstract, at the following address: gwyn.campbell@mcgill.ca.

Revue Moussons – Appel à contributions

Moussons. Recherche en sciences humaines sur l’Asie du Sud-Est lance un appel à contribution pour un prochain numéro généraliste à paraître en 2022. Vous pouvez y participer en envoyant votre contribution avant le 01/11/2021 à l’adresse irasia-moussons@univ-amu.fr.

Pour rappel, Moussons est une revue éditée par l’IrAsia (CNRS/Aix-Marseille Université) dédiée aux sciences humaines en Asie du Sud-Est. A vocation bilingue, la revue publie des articles en français et en anglais. Dotée d’un comité éditorial et d’un comité de lecture international, Moussons est inscrite sur la liste de l’HCERES et est indexée par ERIH + (European Reference Index for the Humanities). La revue est publiée simultanément sous deux formes : une version papier imprimée et diffusée par les Presses universitaires de Provence (PUP) ainsi qu’une version en ligne sur OpenEdition Journals (https://journals.openedition.org/moussons/), intégrée aux bouquets de revues du programme Freemium d’OpenEdition.

Avant d’envoyer votre contribution à la revue, nous vous remercions de bien vouloir consulter les conseils aux auteurs disponibles à cette adresse : https://journals.openedition.org/moussons/1363 et de les appliquer.

Le comité éditorial de Moussons vous remercie par avance de votre contribution à la recherche sur l’Asie du Sud-Est.

Bienvenue sur le carnet de l’Afrase !

Comme annoncé lors de la dernière AG, l’Afrase rejoint la plateforme des carnets Hypothèse s’inscrivant ainsi un peu plus dans la communauté scientifique. Vous retrouverez ici toutes les pages auxquelles vous étiez habitués sur le site de l’association.

Toutes les Lettres sont à présent intégrées dans des liseuses pdf, ce qui en facilite la lecture et évite le recours systématique au téléchargement. Soyez patients, selon votre connexion, les Lettres peuvent mettre un certain temps à s’ouvrir !

Les différentes rubriques (Rencontres, Enseignements, Thèses, Ressources…) sont également à explorer. Certaines pages sont encore en construction, nous y travaillons !

Rencontres de l’AFRASE 22/01/2021 – Histoires de familles

Les Rencontres de l’Afrase 2020 (mais en 2021 !) placées sous le signe des relations familiales auront lieu comme précédemment annoncé le vendredi 22 janvier 2021 à 14h. Ce sera bien sûr en visio ( sur BBB : https://webconference.ehess.fr/b/sor-mr0-2f3) ce qui n’empêchera pas la grande qualité des interventions et l’ambiance chaleureuse qui caractérisent les Rencontres de l’Afrase. Vous trouverez ci-dessous le programme de cette séance et  le flyer.
Nous vous attendons nombreux et vous souhaitons une très belle année 2021 envers et contre tout !

Le bureau de l’Afrase.

Continuer la lecture

Association française pour la recherche sur l’Asie du Sud-Est

L’Association française pour la recherche sur l’Asie du Sud-Est (Afrase), s’est constituée en 1984 pour servir de trait d’union entre tous ceux qu’intéressent, à des titres divers, l’établissement, le développement et la diffusion des connaissances sur cette partie du monde. Elle rassemble ainsi des chercheurs et des enseignants de toutes disciplines qui ont en commun ce « terrain », historiens ou ethnologues, géographes ou juristes, économistes ou musicologues. Mais elle est aussi ouverte à toutes les professions intéressées et aux étudiants.
L’Afrase publie deux fois par an une lettre d’information, la Lettre de l’Afrase, qui se fait l’écho de la vie de la recherche française sur l’Asie du Sud-Est : expériences de « terrain », entretiens, guide des enseignements spécialisés, calendrier et comptes rendus des colloques, publications, thèses, etc.
Lieu de rencontre, l’Afrase entend également être un pôle d’activités, par l’organisation de tables rondes, de journées d’études ou d’événements culturels.
Les membres du bureau sont tous spécialistes d’au moins un pays de l’Asie du Sud-Est et rattachés à un laboratoire de recherche (CASE, CESSMA, IAO, IrAsia, Sirice…)
Actuellement visible via un site web (http://www.afrase.org/) l’association souhaite améliorer sa communication vers le milieu scientifique des SHS en Asie du Sud-Est, mais également vers un public plus large. Le carnet de recherche est pour le bureau de l’Afrase un media dynamique qui permettra de développer la circulation des informations et d’afficher clairement les activités et publications de l’association.